Lettre ouverte aux maires de France métropolitaine et des Outre-mer

165 signataires appellent dans une « lettre ouverte aux maire de France métropolitaine et des outre-mer » à renommer des rues en hommage aux soldats africains et des outre-mer de l’armée française qui ont participé à la libération de la France, en ce moment symbolique et historique qui commémore le 80e anniversaire du début de la mobilisation pour la Seconde Guerre mondiale.  

...
Details

Colonial Transactions: Imaginaries, Bodies, and Histories in Gabon

À l’occasion de la sortie du dernier ouvrage de Florence Bernault, Colonial Transactions: Imaginaries, Bodies, and Histories in Gabon (Duke University Press, 2019), Nicolas Bancel vice-président du Groupe de recherche Achac, historien et professeur à l’université de Lausanne  revient ici sur les recherches que l’auteure a effectuée au Gabon. Florence Bernault, historienne de l'Afrique, récemment élue à la faculté permanente de Sciences Po nous propose ici une importante h...
Details

Des histoires dans l'Histoire

Sandrine Lemaire, Vice–présidente du Groupe de recherche Achac et docteure en histoire est spécialiste de l’histoire coloniale française et de la culture coloniale. Elle a notamment codirigé Culture impériale. Les colonies au cœur de la République (Autrement, 2004) et Zoos humains et exhibitions coloniales. 150 ans d’inventions de l’Autre (La Découver...
Details

Les fils de la vie des tirailleurs sénégalais ont tissé les nôtres

David Diop est maître de conférences HDR spécialiste en littérature française du XVIIIe siècle. Il est également l’auteur du roman Frère d’âme (Seuil, 2018) ouvrage a qui remporté en 2018 le prix Goncourt des lycéens. Maître de conférences et agrégé de lettres, David Diop est aujourd’hui sur le devant de la scène suite au discours prononcé lors des commémorations des 75 ans du débarquement de Provence du 15 août 2019. Le journal Le Monde a publi...
Details

Propriétaires d’esclaves, les maîtres de la Guadeloupe, du début de la colonisation à la seconde abolition (1635-1848)

Maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Frédéric Régent est membre de l’Institut d’Histoire moderne et contemporaine, de l’Institut d’Histoire de la Révolution française et président du Comité national pour la mémoire de l’esclavage. Auteur d’un premier ouvrage sur le sujet, La France et ses esclaves, de la colonisation aux abolitions (Grasset, 2007),...
Details

Les stéréotypes, encore et toujours

Les stéréotypes n’ont jamais été aussi nombreux, divers et puissants qu’à l’ère des réseaux socio-numériques et de la domination d’une rationalité technique. Ils continuent de circuler et d’irriguer des discours, des pratiques, des imaginaires, des émotions et des savoirs. Pourquoi en parler à l’heure de la « post-vérité » où tout intérêt pour les idéologies semble avoir été écarté ? Comment les aborder dans une approche contemporaine de la construction des re...
Details

Encore la guerre d'Algérie ?

À l’occasion de la sortie de son nouvel ouvrage, Féroces infirmes (Gallimard, 2019), Alexis Jenni, lauréat du prix Goncourt 2011, nous explique les raisons pour lesquelles il a choisi de placer son intrigue en pleine guerre d’Algérie et revient sur cette guerre particulière, entre oubli, violence et déni, qui influence, encore aujourd’hui, de nombreux pans de la so...
Details

Un musée sur l’histoire coloniale : il est temps (Libération, 29 mai 2019)

Alors que l’an prochain marque le 60e anniversaire des indépendances africaines, partout des musées sur les questions coloniales ouvrent, sauf en France. Pour l’historien Pascal Blanchard, co-directeur du Groupe de recherche Achac, qui signe cette tribune initialement parue le 29 mai 2019 dans le journal Libération, la France doit initier le même travail sur la colonisation que celui qui a été engagé sur l’esclavage.


En 2019, n’a pas été commémoré le 1...
Details

Design : www.graphipro.com | Développement : equity

Element

Become a Member


Continue