Vidéos

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Agenda

Tribune Blog

Toutes les couleurs des bleus

L’équipe de France de foot, qui affronte demain les Féroé, n’a pas attendu 1998 et le black-blanc-beur pour refléter l’apport des étrangers ou des ultramarins à la société.

Que reste-t-il de la France black-blanc-beur ? Si l’équipe qui sera alignée demain contre les Iles Féroé est composée à plus de 80% de joueurs «issus de la diversité «, le souffle de la Coupe du Monde 1998 semble quelque peu retombé. La fin d’une passion, le début d’une banalisation : le dernier appelé en sélection, le Toulousain Moussa Sissoko, né de parents maliens, ne suscite plus aucun commentaire. Depuis la polémique lancée par Jean-Marie Le Pen lors de l’Euro 1996 sur le nombre trop important de joueurs «étrangers « en équipe de France, les temps ont changé. La diversité est désormais partie intégrante de l’identité du onz... + Lire la suite

A B C D E F G H I J K
L M N O P K R S T V W
X Y Z 1 TOUS

Livres

Expositions

Films

Evénements

Design : www.graphipro.com | Développement : equity

Element

Become a Member


Continue