Expositions

Titre : Discrimination, n'ayons pas peur des mots

Auteur : Pascal Blanchard, commissaire de l’exposition

Editeur/partenaire : Ministère délégué à la Ville


Texte :

Aux fondements de notre République, il y a un texte auquel nous devons sans cesse revenir et qui nous indique le chemin de notre engagement Citoyen : la déclaration universelle des Droits de l’Homme. Ils nous délivrent un message universel, et des valeurs que nous devons porter partout en étendard : Liberté, Égalité et Fraternité. Ces maîtres-mots, nés de la Révolution, ont accompagné les deux Abolitions de l’esclavage de 1793 et 1848, et la lutte Féministe vers une plus grande parité au cœur de la société française. Mais ce combat pour la Diversité est loin d’être terminé. Les discriminations d’aujourd’hui ne viennent pas de nulle part, il faut les « connaître pour les combattre », elles s’ancrent dans une histoire : tel est le principe de toute action efficace, tel est l’objet de cette exposition. Pour lutter contre les Stéréotypes, nous devons les comprendre, et apprendre à nous en détacher. Et sur tout le territoire, y compris dans nos Outre-mer, il faut poursuivre le chemin ouvert par ceux qui, dans des périodes bien plus sombres, ont fait œuvre de résistance contre le Racisme, contre l’Antisémitisme. Par ceux qui ont dit non… La Politique de la Ville participe à cette lutte contre les inégalités, qu’elles soient territoriales, liées aux origines, aux genres ou aux religions. C’est la mission du ministère délégué à la Ville, cet héritage qu’il doit faire vivre. Cette exposition souhaite y participer : plus qu’un parcours, c’est un voyage dans les imaginaires, les engagements, l’histoire et les valeurs de ce ministère auxquels invitent ces images… et ces mots. Ce combat doit se poursuivre aujourd’hui contre l’inégalité dans la République française, contre le statu quo dans les territoires les plus en difficulté ou les plus blessés par l’insécurité, dans l’hexagone et en outre-mer. Il doit aussi être pour une mixité sociale, pour le désenclavement des quartiers, pour promouvoir la Mémoire de ces territoires et de ces présences sur le temps long, et rendre la fierté de nos histoires communes à tous les Français… C’est le combat de l’Égalité. N’ayons pas peur des mots… et d’en parler !