Inauguration de l’exposition : « Corse. Immigrations des Suds et émigrations »

Initié il y a près de vingt ans — avec l’ouvrage Le Paris noir publié aux Éditions Hazan en 2001 —, le programme Immigration des Suds retrace l’histoire des vagues d’immigration extra-européennes arrivées en France depuis le XIXe siècle, à travers une approche régionale et nationale. Ce sont près de 200 chercheurs, historiens, sociologues, spécialistes de l’histoire coloniale et migratoire, qui se sont associés afin de retracer cette histoire plurielle et spécifique à travers au total huit livres (rassemblés dans un coffret édité en 2010) et un programme de 18 expositions régionales. L’exposition Corse. Immigrations des Suds et émigrations, est la 17e exposition de notre cycle régional après la Bourgogne-Franche-Comté et avant la toute dernière exposition sur la Champagne-Ardenne en cours d’élaboration et qui sera présentée fin 2020 en avant-première (aux côtés des autres expositions régionales) lors d’un forum au Musée national de l’histoire de l’immigration.

Le Groupe de recherche Achac, avec le soutien de la Dilcrah et de l’ANCT, avec le concours de l’Ina et de l’ECPAD et en partenariat avec les structures associatives Sirocco et Avà Basta, a souhaité mettre en lumière l’histoire migratoire de la Corse à travers l’exposition Corse. Immigrations des Suds et émigrations. Cette exposition retrace, avec une approche pédagogique et visuelle, 150 ans d’une histoire migratoire en Corse (immigration/émigration). Cette exposition se veut un panorama didactique et imagé (photographies, peintures, affiches, couvertures de presse, cartes postales, documents officiels…), déclinant une histoire de la diaspora corse (et l’émigration), de l’immigration italienne en Corse, puis maghrébine et des nombreuses autres vagues migratoires de 1870 à nos jours. Elle sera diffusée par les partenaires régionaux du Groupe de recherche Achac, Avà Basta et Sirocco, à travers toute la Corse (établissements scolaires, municipalités, centres culturels…). Elle sera présentée et inaugurée du 22 septembre au 9 octobre 2020 à l’Alb’Oru, 13 rue Saint-Exupéry à Bastia. Une table ronde est organisée à 16h30 avec Pascal Blanchard, historien et codirecteur du Groupe de recherche Achac, Frédéric Potier, préfet et délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, en présence de François Ravier, Préfet de Haute-Corse et de Pierre Savelli, Maire de Bastia.